AGIR – Tous Jardiniers : collectif de projet-jardins

pagestj_site-1

jardiner

a-loucalen

a-belair

cest-aimer-la-vie

   a-propos

retour_commun

Toutes notre actualité sur

Tous Jardiniers ! est une association du pays salonais de jardins collectifs.
La diversité de ses objectifs contribue à la richesse de son projet : écologique, social, culturel, éducatif, artistique, paysager, thérapeutique, coopératif, etc. Ils valorisent au mieux les atouts du jardin et des individus. L’association est ouverte à tout public favorisant la rencontre, les échanges, l’entraide. Elle œuvre dans le cadre de l’action du Pays salonais en Transition qui vise à amener les citoyens à prendre part, dans une démarche participative et enthousiaste, à la transformation vers une société soutenable, dans la sobriété heureuse, en lien avec tous les acteurs du territoire salonais.

Pour adhérer :

La cotisation est annuelle et est de 20 €, mais vous pouvez tout au long de l’année aider l’association en achetant des plants, du matériel… en fonction de ce que vous pouvez y mettre. Si vous voulez nous  rejoindre merci de remplir et nous faire passer le formulaire suivant  : adhesiontj201-_a5

Consulter la Charte des Jardins : chartedesjardins

Principes permaculturels appliqués par TJ!

  • Prendre soin de la terre
    • en jardinant sur sol vivant et sur une terre vivante,
    • en utilisant des semences libres reproductibles,
    • en produisant des fruits et légumes sains et variés.
  • Prendre soin de l’humain
    • en favorisant les échanges,
    • en prenant en compte le handicap,
    • en se rendant autonome et responsable.
  • Partager équitablement
    • en mettant à la disposition du plus grand nombre des ressources alimentaires naturelles ou conservées,
    • en retrouvant les communs, des espaces de production collectifs et autogérés,
    • en favorisant les circuits courts et l’implantation de structures éthiques.

Bilan de l’année

Bilan depuis la création

Nos projets, nos envies

  • Plus d’accueil et de suivi des cultures avec un permanent salarié pour :
    • les personnes handicapées,
    • les enfants et les écoles,
    • l’information des jardiniers
  • organiser des ateliers, conférences et formations sur :
    • les différentes techniques de culture sur sols vivants,
    • s’alimenter sainement (mode de conservation des récoltes, ateliers cuisine…),
    • le jardin et les espaces paysagers urbains et périphériques, les tiers-lieux…
  • organisation d’une journée tout public en mai 2017, « Jardin de mains » avec vide-jardin, troc de plantes et semences, ateliers de sensibilisation, conférences, récupération des pesticides encore présents dans les jardins…
  • phase de démarrage à la création d’un « design » (conception et réalisation) d’un espace social et botanique méditerranéen avec les acteurs du pays salonais (associatifs, écoles, services municipaux, habitants. Un projet à long terme.
  • intégrer dans l’association des initiatives de sensibilisation sur les cultures-urbaines et périphériques, aider à l’installation de fermes maraîchères de petites tailles – participation à la vie, sous forme de parrainage ou de coup de main. Les microfermes de périphérie ou urbaines sont une nouvelle forme d’agriculture à la fois viable et vivable sur de très petites surfaces (un nombre croissant de projets d’installations visent à vivre de l’agriculture, mais au-delà de la fonction productive et de l’aspect économique, ces projets cherchent aussi à intégrer des dimensions territoriales, de qualité de vie, d’engagement social, de respect de l’environnement…, ce qu’on peut nommer « agriculture citoyenne »).